[TEST] Nioh 2 : Une renaissance monstrueuses [FR]

La sadique Team Ninja est de retour dans un nouveau titre du démon : Nioh 2. Après nous avoir salement amoché avec la série Ninja Gaiden. Ses IA démoniaque dans Dead or Alive. Le studio se prête une nouvelle fois au jeu des souls. Le concurrent de Dark Souls, revient dans un second opus exclusif sur Playstation 4. Toujours plus accessible qu’un Souls, Nioh renouvelle ses couverts avec la même formule à quelques Yokai près. Mais avant d’aborder les nouveautés commençons par les bases pour les non initiés.

nioh 2 playstation 4 ps4 tecmo koei team ninja

Dark Souls de From software à inventer un genre du action RPG, assaisonner du Die-Retry (mourir et recommencer) nommé le Souls like.  Autrement dit la mort est le chemin pour apprendre à vivre dans ce style de jeu. Chaque ennemi est une menace. Chaque mouvement doit être maîtrisé pour pouvoir être anticiper. C’est un genre dédié à un public averti de joueur friand de gros gros challenge. Le premier Nioh sorti en 2017 arbore les mêmes mécaniques au temps des samouraïs. Mélangé à quelques mouvements de beat them all, Nioh crée ainsi un titre accessible et plus fluide. Les mouvements de notre personnage ne nous prennent pas en otage et nous accorde plus de droits à l’erreur. 
Les années passent et les souls-like aussi. Un titre atteint l’excellence avec un consensus joueur et critique avec : Sekiro : Shadow die twice. 
Abordant le même contexte et un gameplay avec plus de verticalité et de furtivité, Sekiro marche sur les plats de bandes de Nioh.

C’est le 13 mars dernier que Nioh 2 débarque. Première nouveauté à son compte : la possibilité de créer son propre samouraï. Homme, femme, roux, brun, blond, vous pouvez écrire l’histoire selon le personnage qui vous ressemble. La personnalisation est poussée et permet une précision dans vos créations. Cerise sur le gâteau, vous pourrez voir votre bébé prendre vie dans toutes les cinématiques in-game.

nioh 2 playstation 4 ps4 tecmo koei team ninja

Dotés d’une amélioration graphique, les personnages jouissent désormais d’expression facile marquante. Le titre est appréciable et illustre des graphiques satisfaisants. 

Toutefois un petit manque d’immersion se pose à cause de la voix de votre personnage touché par le syndrome du silence du docteur Freeman. Dommage, puisque l’histoire de Nioh 2 est bien mise en scènes malgré quelques trous scénaristiques.

Préquel de Nioh premier du nom. Il est difficile d’appréhender l’histoire sans en connaitre les bases traiter dans le premier opus. Le héros Hiddy est un mercenaire. Il accompagne un voyageur en quête de pierre d’esprit, pour le compte de seigneur de guerre. L’intrigue se déroule à l’époque Sengoku vers 1555 au Japon. Vous parcourez le pays du soleil levant pour accomplir votre quête principale et secondaire. 

nioh 2 playstation 4 ps4 tecmo koei team ninja

Vous avez la possibilité de compléter des missions annexes pour accroître et endurcir vos statistiques. Le système de Nioh est repris et permet toujours de choisir son style de combats. La posture, votre équipement et les armes.  A un poil près, vous avez désormais la possibilité à l’aide d’un arbre de compétence d’améliorer vos compétences selon l’arme utilisé. Des points de compétences vous sont attribués après usage et peuvent être distribués dans de nouvelles techniques. Simple, efficace et pas cher.

Plusieurs environnements sont proposés pour vous faire voyager dans le Japon féodale. Vous parcourrez des temples, des cimetières anciens, des villages de campagnes… Sous différentes ambiances, la nuit, le jour sous la pluie en plein siège…
Et le titre est généreux en contenu puis ce qu’en plus des nombreux paysages, vous aurez en face de vous différents adversaires.

nioh 2 playstation 4 ps4 tecmo koei team ninja

Des ennemis volants, humains et monstrueux vous attendent. On déplore néanmoins l’utilisation d’anciens ennemis du premier opus qui font un peu tâche dans ce nouveau tableau. Malgré une IA plus agressive celle-ci toujours aussi arriéré. Elle ne craint toujours pas le feu ni les chutes…  

Vous aurez l’occasion de plonger dans l’univers mystiques des Yokai. Cet espace apporte une dimension nouvelle à Nioh. Les règles changent et dérèglent celles établi dans le monde des vivants. Les combats sont dynamisés en basculant d’un moment à l’autre dans cet univers. La puissance des ennemis peut être décuplée, ou fragiliser par un point faible apparent uniquement dans cette dimension. Et l’environnement n’est pas le seul à se changer. 

Votre personnage peut désormais se transformer lui aussi en Yokai, à l’aide d’esprits que vous aurez capturés auparavant durant votre périple. Vous pourrez prendre l’apparence de trois esprits pendant un court instant. Ils vous prêteront main-forte avec chacun leur particularité. Une nouvelle barre est à prendre en compte, spécialement conçu pour l’utilisation de ces capacités spéciales. Colorée en violette, celle-ci est indépendante de votre endurance et peut-être utilisé en fonction de ses réserves. Cette option enjolive les combats en donnant un peu plus de spectaculaire. Un bon timing avec votre Yokai peut occasionner une contre-attaque. Elle rythme les combats en plus des coups critique après épuisement de la barre d’endurance. Mais ces améliorations complexifient les commandes non intuitives de Nioh. On danse avec les boutons de notre manette pour réussir ces combats pas sans défaut.

nioh 2 playstation 4 ps4 tecmo koei team ninja

Beaucoup d’espaces sont exigus dans Nioh 2 et ne sont pas propices aux batailles. On se retrouve très souvent à perdre en coinçant bêtement son personnage dans le coin d’une porte, une pierre ou une tombe. La caméra bien que distante est un peu trop placée en plongée pour anticiper les mouvements de recul. En parlant de recul, l’angle des armes à distances n’est pas optimal et ne permet pas de tirer parfois sur un ennemi à nos pieds.  A l’instar de Sekiro, Nioh ne dispose toujours pas d’éléments furtifs. Nous disposons de la seule option de fuite pour se défaire de petits ennemis. Heureusement nous pouvons compter sur les joueurs pour nous aider

Le multijoueur a été revu et nous avons la possibilité d’invoquer un joueur non joueur. Je m’explique les tombes de joueurs bienveillants apparaissant en bleu et sont utilisables si vous disposez des ressources adéquates. L’IA possède ainsi un joueur et vous accompagne dans vos combats. Je vous rassure l’IA n’est pas très résistante et reste une option si Nioh reste un challenge solitaire.
Il est toujours possible de faire appel à un véritable joueur pour parfaire les défauts de l’IA. 

Les points positifs

  • Des musiques magistrales
  • Un gameplay dynamique et soucieux du détail 
  • Une amélioration graphique 
  • Un contenu riche 
  • Un souls like additifs et accessibles
Les points négatifs

  • Un level design frustrant par moment
  • Des améliorations à l’odeur d’un Nioh 1.5 
  •  Une IA qui a pas gagné de neurone
  • Manque d’immersion
 
Nioh 2 change de look mais garde ses bottes. Il préserve les bases qui lui a valu son succès en ajoutant des améliorations qui rythmes ses combats. Création de personnages détaillés. Arbre de compétence précis. Nouveaux ennemis et nouvelles capacités mystiques. Autant de points qui pourraient paraître banale s’il n’était pas aussi maîtrisé. Les Yokai sont la nouveauté et revigorent le titre qui manquait de personnalité. En tapant auparavant dans les séries de The Witcher et Dark souls il semblerait que Nioh ait enfin trouvé sa propre voie pour s’émanciper. Reste encore à gommer quelque petit défaut pour renaître plus fort.
15/20
  • 7.5/10
    - 7.5/10
7.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.