Quake Champions | Un futur Free to play

Le studio Id Software se posait encore des questions sur quel modèle économique pour se discret Quake Champions . Ce dernier fait parler de lui en ce moment avec l’annonce de la béta fermée. Voilà que maintenant, la parution du titre se rapproche et le modèle économique a été dévoilé. L’entrée pour l’arène la plus brutale de l’histoire du FPS : ouvrira ses portes gratuitement avec certaines options payantes.

En effet, le directeur créatif Tim Willits a levé le voile sur le modèle économique de Quake Champions, lors de la PAX East à Boston en ce moment même. Ainsi, ce dernier indique sur GameSpot que le titre sera donc gratuit, mais avec un aspect payant sur les héros. Par exemple, chaque personnages ont chacun leurs compétences, ainsi un joueur gratuit aura le droit au héros “Ranger” et pourra ensuite débloquer d’autres personnages à durée limitée avec la monnaie in-game.

Qui dit free-to-play dit micro-transaction, il sera possible de payer un pack (prix non dévoilé) comprenant tous les personnages et de jouer immédiatement au titre complet. Willits explique aussi cette volonté de proposer aussi bien un modèle gratuit comme payant, auprès de Polygon.

“Dans son essence, c’est un jeu free-to-play, avec l’option d’acheter le pack de champions et d’entrer en jeu avec tous les champions. Il y a un certain nombre de joueurs de Quake qui veulent simplement jouer à leur Quake, n’est-ce pas ? Et ils sont familiers avec le business model des anciens jeux, 

“je veux acheter le jeu, je veux commencer à jouer, je veux avoir accès à tous les champions”.

Mais nous voulons également rassembler autant de joueurs que possible, spécialement en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Europe de l’Ouest, où nous avons une grande communauté. Nous voulons donc être flexibles et proposer une option free-to-play pour ces personnes.

Enfin, entre gratuit et payant, se modèle est pensé pour avoir une large communauté.

 Nyx – Nouveau personnage – Quake Champions – Trailer

Que pensez-vous de ce modèle économique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.