[TEST] Immortal Legacy The Jade Cipher : Une aventure satisfaisante [FR]

Immortal Legacy est sortie le 17 Avril 2019 exclusivement sur Playstation VR. Il est obligatoire de posséder le Playstation Move pour pouvoir jouer. Il est développé par Vivagames un studio chinois encore inconnu mais soutenu et édité par Sony Entertainement.

C’est dans le cadre de la China Hero Project que Sony a dévoilé le titre d’Immortal Legacy et d’autres jeux exclusifs destinés à la Playstation 4. Les jeux du projet sont destinés à être commercialisés mondialement et permettre la mise en avant des studios chinois. La Chine, nouvelle entrant dans le marché, tente de se frayer un chemin avec un ouvrage peu maîtrisé mais plein de bonne attention. Au premier abord, peu attrayant Immortal Legacy dévoile, au fur et à mesure de ses petites heures, différentes expériences satisfaisantes.


Un scénario oubliable…

Immortal Legacy The Jade Cipher test avis critique

Présenté sous le nom de Kill X, le titre change de nom pour laisser place à Immortal Legacy.

Vous incarnez : Tyre. Un ancien soldat à la recherche des mystères entourant la mort de sa mère. Après le crash de votre hélicoptère, vous vous réveillerez aux mains de mercenaires en quête d’un trésor sur une île isolée. Vous devrez survivre et découvrir les secrets de ce lieu. Si vous recherchez une intrigue bien ficelée avec du suspense, vous pouvez clairement passer votre chemin. Immortal Legacy est pour résumé un gigantesque four tour grotesque. Bien qu’il ait le mérite de traiter du sujet rare : des légendes chinoises, le jeu est bien trop maladroit dans sa narration.

Votre objectif n’est qu’un prétexte pour mettre en scène des mercenaires et des femmes a demi-vêtut. Va savoir pourquoi, les seules protagonistes notables sont des femmes aux courbes généreuses aux tissus légers. Un traitement maladroit et stéréotypé qui peut plaire aux fans du fan-service mais contraste nettement avec l’univers sombre véhiculé du jeu.

Omni trois ou quatre cinématiques mal orchestrées l’essentiel de l’histoire est porté par des documents facultatifs à trouver. Heureusement que tous les éléments ne sont pas à jeter puis ce l’intérêt d’Immortal Legacy repose sur son expérience de jeu.


Mais un gameplay louables

Immortal Legacy The Jade Cipher test avis critique

Le jeu se joue à la première personne. C’est un jeu de tir classique où vous serez confronter à des personnages armés ou monstrueux. L’IA aux commandes n’est pas pointu. Vous aurez facilement le dessus sur tous les adversaires en mode facile durant votre progression. (Nous vous recommandons ce mode car le mode normal est bien trop mal optimisé pour la visée.) Les phases de tirs manquent d’intensité mais elles ont le mérite de proposer un large bestiaire pour se diversifier. Mercenaire, Agent blindé, zombie… Plusieurs types de cibles n’attendent que vos balles. Elles disposent toutes de leurs propres spécificités et points faibles. Cette distinction est aussi remarquée chez les boss qui viendront conclure la fin d’un niveau.

L’action d’Immortal Legacy est rébarbative au départ. Vous enchainerez les mercenaires et pièges dans des décors similaires à ciel ouvert : Temples, montages, côtes rocheuses…. À l’aide de vos bras, vous pourrez vous équiper un duo d’armes pour avancer. Comptez sur des armes classiques mais efficaces : Fusil à pompe, pistolets, mitraillettes, fusil d’assaut… Les munitions sont peu répandues sur l’île et demandent d’être utilisées avec adresse. Un axe qui rend gunfights plus exigeants et plus intéressants. Mais l’expérience trouve plus d’intérêt lorsqu’elle bascule en milieu de progression dans le style horror. 

Immortal Legacy The Jade Cipher test avis critique

Exit les paysages et bienvenue aux grottes exiguës. Plus anxiogène, le parcours se change pour vous faire traverser des mines englouties, des restes de sites d’excavations et des catacombes…  Des screamers réussis et phases de stresse enjoliveront désormais votre partie.

Vous devrez obligatoirement vous équiper d’une torche à recharge manuelle pour parcourir au mieux ses espaces. L’outil se décharge assez rapidement. Vous devrez la secouer rapidement trois fois de suite pour la recharger. Elle peut être accompagné uniquement d’une arme de poing, rendant ainsi les rencontres fortuites plus difficiles. Les fusils disposent d’une lampe intégrée mais ont aussi les munitions les moins répandues de toute l’ile.

Pour compléter son gameplay, Immortal Legacy incruste deux différentes expériences.
Vous aurez le loisir de gravir des murs et des échelles entières à la seule force de vos bras dans des phases d’escalades. Cet exercice demande de l’orientation et de la précision. C’est une étape gracieuse qui temporise le jeu entre deux actions.

Des énigmes sont parsemées un peu partout pour mettre à profit votre matière grise. Adresse, réflexe et mémoire sont mis à profit dans différents mini-jeux comme des casses tête ou des labyrinthes, . Elles seront pour la plupart facultatif mais extrêmement ludique malgré leur simplicité.

Toutes ses bonnes intentions sont impactées par une jouabilité douteuse qui perturbe plus qu’elle n’aide. Les touches sont configurées en miroir sur le Playstation Move. Elles désoriente le joueur dans ses actions. Les mouvements du personnages sont lents (peut-être pour réduire le motion sickness) mais influence la tonalité des combats qui perde leurs intensités.

Notons aussi que le titre de Vivagames est instable sur la console de Sony puis ce qu’a leur actuel il accuse un bon nombre de crashs inexpliqués.

Immortal Legacy a une bonne réalité virtuelle nette mais qui est néanmoins frappée par une esthétique datée. Les textures sont grossières et s’apparentent à celle d’un jeu mobile. Les décors sont tous teintés de couleurs ternes délavés qui peinent à mettre quelle conque élément en valeur. Il n’y a que les personnages féminins qui éclate de couleurs mais elles sont toutes modéliser grossièrement comme les autres personnages. Bien que nous soyons à la première personne nous arrivons à peine à distinguer le style et les détails de nos adversaires.  Cette faiblesse impacte sur l’immersion de l’expérience de jeu qui nous laisse face à des coquilles vides.


Conclusion

Immortal Legacy est un bon jeu. Ce n’est pas le meilleur de ce qu’il peut avoir sur VR mais il reste satisfaisant pour qu’il remplisse son objectif :  Accorder aux joueurs une aventure divertissante. Malgré une petite maitrise, Vivagammes propose plusieurs expériences à travers un seul titre. Un jeu cocktail rempli d’aventure, d’action, de peur d’énigmes et de fan service. Le jeu n’est pas marquant mais convient aux joueurs les moins exigeants.

  • 6/10
    - 6/10
6/10

Laisser un commentaire