[Preview] Back 4 Blood : Un héritage à la hauteur

Mise à jour de l’article avec la séance Bêta du 04/08/21
Ce nouvel aperçu de Back 4 Blood nous conforte dans l’idée que la relève de Left 4 Dead est bien là. Après plus de dix-heures de jeu nous en sommes sûr le nouveau bébé de Turtle Rock a de quoi reprendre le flambeau et de faire peut être même mieux que son prédécesseur.
La bêta nous a offert l’opportunité d’explorer un peu plus le titre à travers un mode PVP inédit, un nouvel acte, un lobby interactif et de nombreuses nouveautés. Tout d’abord, parlons de ce fameux lobby. Ce dernier est une zone interactive appelée Fort Hope où le joueur peut interagir des PNJ ou des joueurs dans le camp de nettoyeur. Un classique du multijoueur, qui renforce toutefois l’immersion et l’aspect social du titre. Faisons le tour du propriétaire : Une tente permet de rejoindre des parties en PVP ou PVE. Un bureau permet d’acheter des cartes via des chaînes de ravitaillement et de confectionner son propre deck. Un ring de boxe et un stand de tir sont à disposition pour vous défouler avant les séances de nettoyages. Nous pouvons noter une grande variété d’armes tel que les fusils de précision, mitraillettes, fusils d’assaut… Toutes sont personnalisables avec des accessoires achetés ou récupérés sur le terrain.
Les actions dans les actes proposées réunissaient la mission de la pré-alpha dans la ville et un nouvel acte en campagne américaine. Cet acte contraste avec le précédent en plantant ses décors dans une ferme abandonnée, une autoroute sous un tunnel, une ville rural et une mine. Des paysages différents de niveau en niveau qui alternent nos scènes d’actions. Une nouvelle fois, le titre confirme sa volonté d’être exigeant et hardcore. La difficulté s’adapte aux joueurs mais ne prend pas de pincette et demande prudence, coopération et stratégie pour réussir. Les cartes, ont encore joué leur rôle à merveille et ont cette fois-ci réellement impacté notre gameplay. Aléatoirement le jeu changeait les types d’ennemis, les capacités de nos personnages ou les récompenses à obtenir dans chaque partie. Un côté procédural qui valorise le jeu et permettra sans doute d’en étendre sa longévité. Une durée de vie étendue aussi par un nouveau mode PVP appelé Nuée. Deux équipes de quatre se font face dans une série de trois rounds et en alternant les rôles entre les Nettoyeurs et les Infestés . Une zone à la manière d’un battle royal permet d’étrangler la zone de jeu au fil des minutes pour raccourcir les parties. En fin de compte, le camp des Infestés gagne à chaque fois, il faut donc durer le plus longtemps en survivant à l’aide de défense et de stratégie. Nuée est un mode de jeu intelligent qui semble tiré profit du côté infesté de la meilleure des manières. Les parties sont courtes et ne s’éternisent pas tout le long d’un niveau comme sur Left 4 Dead. Encore une fois Back 4 Blood ne nous a pas déçus. Le jeu s’est amélioré que soit sur le plan technique ou esthétique. Le tout est cohérent et s’apprécie. Malgré quelques bugs ou la grande portée des ennemis, le jeu est jouissif et il nous tarde de voir ce qu’il vaut dans le titre complet.
Séance Pré-Alpha écrit le 21/12/20
back 4 blood preview test closed alpha ps5 xsx pc avis

Après plus de 10 ans, le studio derrière le jeu phénomène Left 4 Dead revient d’outre-tombe avec Back 4 Blood. Le titre est un jeu multijoueur, coopératif reprenant toutes les fondations qui a fait le succès de son ancêtre. Nous avons pu tester le jeu le temps d’un week-end et voir ce que la bête a dans le ventre durant sa phase de test pre-alpha. Nous avons décortiquer un acte en quatre étape sous trois niveaux de difficultés.

Back 4 Blood, met en scène la même structure de Left 4 Dead. Quatre survivants immunisés appelés Nettoyeurs parcourt la ville infectée pour sauver ce qui reste de l’humanité. L’objectif est simple, vous devez parcourir la carte d’abris en abris pour réussir une mission. Chaque survivant dispose de ses propres caractéristiques et armes. Votre groupe est confronté au danger de l’infection. Aucun personnage externe non-joueurs ne vous aide. Il est peut-être dommage de retrouver la même ambiance de Left 4 Dead sur ce point. Bien qu’elle nous ai manquée, un peu plus d’interaction avec des personnages n’aurait pas été de refus pour combler le background et l’immersion, ce que faisait très bien World War Z. Les infectés sont sensibles aux bruits et rappliquent dès lors que vous les alertés. Si un nombre important d’entre eux vous repère, vous déclencherez une horde de zombis redoutables. Le facteur de survie et prédominant dans Back 4 blood, il est nécessaire de jouer intelligemment en fonction de la situation et trouver des ressources pour survivre (surtout en difficulté normal et difficile).

back 4 blood preview test closed alpha ps5 xsx pc avis

Sur le papier Back 4 Blood pourrait être qu’un simple copier-coller de Left 4 Dead, mais il n’en est pas un malgré ses similitudes. Les infectés comptent parmi eux actuellement six types d’ennemis uniques :

  • Les infectés communs sont des zombis banals, ils sont une réelle menace que lorsqu’ils sont en horde.
  • La Stinger est une infecté arachnide qui peut vous bloquer sur place à l’aide de ses toiles. 
  • Le Betch est un infecté costaux qui répand sa bille pour attirer la horde sur les survivants. 
  • Tallboy est un infecté redoutable de plusieurs mètres dotés d’un bras massif. 
  • L’Ogre est un infecté gigantesque détruisant tout sur son passage même l’environnement.
  • La Snitch est un zombi capable de rappliquer une horde si on la touche.

Chaque ennemis ont un point faible visible qu’il faut utiliser pour pouvoir s’en défaire rapidement. Pour ajouter un peu de piments d’autres dangers sont à anticiper. Des groupements de corbeaux se trouvent un peu partout dans les niveaux et déclenche la horde si vous les alertez. En fonction de la difficulté choisi le jeu propose une nouvelle expérience. Plus de vies vous sont accordées pour terminer l’acte, le tir allié peut être plus mortel ou de nouvelles pièces peuvent être explorées. Certaines portes ont des alarmes et peuvent déclencher une horde si vous ne faites pas attention au symbole. Les dangers sont en majorité comparables à Left 4 Dead, mais le jeu se distingue territoire en proposant une partie procédurale liée aux cartes.

back 4 blood preview test closed alpha ps5 xsx pc avis

Avant chaque partie, vous disposez de 15 cartes que vous pouvez au préalablement choisir. Au lancement d’un acte, le niveau génère aléatoirement plusieurs cartes qui change les règles de la partie. Il peut s’agir des types d’infectés présent sur la carte ou d’une variation de la carte comme l’apparition d’un brouillard. Vous aurez le droit de choisir une parmi des cartes de votre deck en début d’un acte et une carte après chaque réussite d’un niveau. Vous pourrez faire bénéficier grâce à vos cartes, d’avantage à votre équipe comme une vie supplémentaire, plus de soins, ou alors commencer avec plus de santé, une arme précise etc. Le système de carte est bien pensé. S’agissant d’une pre-alpha nous disposions d’un nombre de cartes limités. À l’heure du test, les parties ne variait pas tant que ça d’une à l’autre. Seule la présence de l’infecté Ogre modifiait réellement la difficulté. Nous espérons qu’un large choix attend les joueurs pour vraiment impacter leurs jeux lors de la sortie.
La personnalisation fait aussi son arrivée. De la monnaie peut être trouvée dans les niveaux ou vous pouvez les récolter en faisant des actions. Vous pourrez les échanger dans chaque abri contre des accessoires ou des armes d’assistances (grenade, pétards, molotov…). La monnaie encourage les joueurs à combattre et explorer plus qu’à fuir vers la sortie la plus proche. Un très bon point qui valorise les joueurs les plus téméraires qui se verront récompensés d’armes plus efficace surtout dans le mode normal et difficile.

back 4 blood preview test closed alpha ps5 xsx pc avis

Le jeu est beau et marche parfaitement en graphismes élevés avec une configuration correcte sur PC. Pour les plus gourmands, une configuration plus robuste est nécessaire pour le faire tourner. On est loin du moteur source et cela se voit. Le style graphique rappelle Left 4 Dead en adoptant un aspect réaliste teinté légèrement de détails cartoon. Les zombis ressemblent beaucoup à ceux de Dying Light en plus réactif. Les ombres sont profondes, les lumières éclatantes et ça gicle de partout ! Le démembrement ravit nos petites pulsions sadique. Le sound design est satisfaisant, mais niveau bande-son le titre n’égale pas les thèmes entrainants de la série des Left 4 Dead. Au niveau technique quelques bugs d’animations sont à déplorés à ce stade, mais rien n’est handicapant. La portée des zombis communs est peut-être un peu trop large, mais le jeu est solide et fonctionne très bien sept mois avant sa sortie.

Back 4 Blood est bien le nouveau Left 4 Dead. Il a tout pour être le troisième opus spirituel de la série, 10 ans après. L’ambiance est là et le gameplay est solide. Reste plus qu’au titre à se trouver une réelle personnalité en approfondissant son côté procédural. En étendant la capacité des decks, la personnalisation des armes et les changements de parcours, Turtle Rock tient peut-être le digne de successeur que les joueurs attendaient. On a hâte d’en découvrir plus le 12 octobre 2021.

Vidéo de gameplay exclusive sur Back 4 Blood

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.