[Test] Yuki : Un rogue-like onirique en VR

Après les succès mérités des jeux Pixel Ripped, le studio brésilien ARVORE est de retour avec leur dernier bébé : YUKI. Cette nouvelle aventure VR mêle shoot’em-up et rogue-like avec brio dans un univers anime. Le jeu est disponible sur Steam, Playstation et Oculus au prix de 19,99 euros.

Une aventure VR prête à réveiller l’enfant qui sommeille en vous

Dans cette nouvelle aventure VR, vous incarnez un jeune enfant où l’histoire débute dans sa chambre. Entourez de jouets, l’introduction vous invite à manipuler les différents objets. C’est alors qu’une mystérieuse boite se présente devant vous. À son ouverture, vous faites la rencontre de votre figurine préférée : « Yuki ». C’est à ce moment précis que vous êtes transporté dans le monde anime de Yuki, qui est probablement le fruit de votre imagination. Place au jeu. Vos mains se change pour incarner Yuki à votre droite et son petit compagnon à la main gauche. Votre mission est de sauver la galaxie rongée depuis peu par les créatures maléfiques Yokaliens.

Le meilleur shoot’em up en VR à ce jour

Yuki met en scène son propre style de jeu. Il mélange les genres de jeu bullet-hell et roguelike en VR. Ce shoot’em-up rythmé met non seulement vos deux mains en action pour tirer sur les ennemis et récupérer des bonus, mais aussi tout votre corps pour esquiver les plateformes et les projectiles qui se dirigent vers vous. Un bon point pour l’immersion en réalité virtuelle qui n’est tronquée par le gameplay arcade. Côté manipulation, votre première main contrôle la figurine Yuki qui est équipée d’un tir de base et d’un bouclier qui peut être déclenché grâce à une touche. Au fil des niveaux, vous récupérez des orbes et bonus d’améliorations avec vos mains pour améliorer votre cadence de tir, puissance ou récupérer de la vie. Votre deuxième main contrôle le compagnon de Yuki, un robot tout kawaii. Grâce à lui, vous pouvez geler les ennemis pour arrêter leurs tirs et les pulvériser en un coup ! Là encore, les bonus permettent d’améliorer la durée d’effet ou le temps de recharge du gel. Un duo de héros au service d’une expérience dynamique.

Les orbes apparaissent en tuant des ennemis et fournissent aléatoirement de l’expérience ou de la vie. Les bonus d’améliorations sont représentés sous forme de boule que l’on doit toucher pour déclencher, un choix entre 1 à 3 améliorations proposées au hasard : une barre de vie en plus, une cadence de tir augmentée, un temps de recharge réduit… Rogue-like oblige, vous n’avez qu’une seule vie. Il faudra donc s’armer de concentration et skill pour venir à bout des 6 niveaux magiques de Yuki. Ces niveaux sont gérés de façon procédurale et vous n’aurez donc jamais la sensation d’être lassé. Les ennemis seront différents, les projectiles ou les objets environnants ne tombent jamais au même endroit. En clair, la durée de vie de Yuki est énorme.

À chaque fin de partie, vous avez la possibilité d’accéder à l’atelier et améliorer Yuki ou son compagnon. Arme, bouclier ou vie améliorés, le choix est vaste, mais il faut veiller à bien sélectionner ces améliorations en fonction de votre style de jeu ! Enfin, vous pouvez débloquer de nouvelles figurines au cours de l’aventure. Toutes les variantes de Yuki ont des tirs différents dont un avec une légère aide au ciblage. Attention, ce dernier augmente quand même un peu la difficulté du jeu comme elle peut le faire au grès de vos améliorations faites au cours de la partie ou à partir de l’atelier.

Des vagues infinies, ça vous tente ?

La dernière mise à jour est venue livrer un mode infini qui va à nouveau vous mettre à l’épreuve dans l’univers de Yuki. Pas de boss, mais la recette procédurale est à toujours présente pour diversifier au maximum les vagues d’ennemis. Autant vous dire que la durée de vie a été encore une fois étendue.

Un titre simple et coloré

Avec Yuki, on retrouve la belle patte graphique qu’ARVORE nous avait livrée avec Pixel Ripped ! Sous ses airs de cell shading, on navigue à travers six niveaux bourrés de couleurs et de formes magistrales inspirées par la culture japonaise. Le système procédural des niveaux permet notamment de mettre en valeur toutes les prouesses du studio brésilien. Chaque boss a son design précis, ses tirs spéciaux colorés avec des animations toutes plus créatives les unes que les autres. ON ADORE.

Conclusion

Yuki est un super shoot’em up qui vient dépoussiérer le genre en le mêlant à un style rogue-like. Il va falloir faire preuve de skill avec votre corps, car les ennemis de cette galaxie ne vont pas se laisser faire et vous allez vous donner un plaisir à recommencer ces niveaux grâce au fonctionnement procédural. On espère quand même trouver de nouveaux niveaux dans les prochains mois, ce jeu mérite d’être tenu à jour pour pouvoir s’inscrire comme un classique du genre.

17/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.